Sélectionner une page

Pour un marié parfait dans les mini détails, les accessoires qui lui donnent une touche glamour et qui sont bien assortis à la robe sont indispensables. L’accessoire qui se remarque le plus dans la tenue du marié est la cravate qui doit être en harmonie avec la couleur et le tissu du costume. Elle peut être plus ou moins traditionnelle mais elle doit tout de même être sobre et raffinée en choisissant des tissus aux couleurs unies ou à pois cloutés. Mieux vaut être en tissu brillant afin de créer un point lumineux qui illumine le visage du marié.

Les combinaisons possibles sont:

  • avec un costume bleu et une chemise blanche ou bleue, la cravate bleue est indiquée;
  • avec un costume léger et une chemise blanche la cravate légère est indiquée;
  • avec un costume gris et une chemise blanche, la cravate grise ou claire est indiquée;
  • avec un costume noir et une chemise blanche, la cravate grise ou légèrement brillante est indiquée;

La traditionnelle est généralement de couleur grise, en soie «jacquard» avec de très petits motifs, il existe de nombreuses alternatives et le choix est assez varié mais l’impératif d’obligation demeure toujours qu’il ne doit pas être trop excessif. Le choix se porte souvent sur le « plastron », une cravate nouée d’un seul pas à l’extérieur et arrêtée au centre par une épingle qui peut être simple ou plus particulière devenant un véritable bijou. Si vous optez pour la cravate classique, vous pouvez porter la pince à cravate qui doit être essentielle et raffinée.

Un autre accessoire indispensable est la ceinture qui doit être associée au matériau choisi pour la chaussure. Les chaussures et la ceinture peuvent être en cuir noir, lisse ou texturé, mat ou brillant. Si le marié porte un costume blanc ou ivoire, la chaussure peut également être légère.

Les bas doivent être foncés si la robe est foncée, clairs si la robe est claire. Pour l’été et le printemps, ils doivent être en coton ou en coton-soie, pour l’hiver et en automne, ils doivent être en laine ou en cachemire. Quelle que soit la saison, elles doivent être longues.

 Le marié n’a droit qu’à quelques petits bijoux qui enrichissent le costume et égayent l’apparence sans dépasser.

Les bijoux pour le marié:

  • la montre mais doit être discrète et élégante;
  • les boutons de manchette qui doivent être assortis au modèle de la chemise portés de préférence non émaillés, ils doivent être de la même couleur que la montre, petits et raffinés.
  • la pince à cravate ou la broche pour le plastron qui peut être classique avec la perle ou plus importante mais toujours sobre et discrète;

Puisque le marié doit aussi être le protagoniste à tous égards, il est possible de faire une sélection des accessoires qui lui sont accordés pour paraître à son meilleur et ceux qu’il vaut mieux éviter.

Parmi les accessoires que vous pouvez utiliser, il y a:

  • l’horloge
  • les boutons de manchette
  • la pince à cravate

Non à tout autre type de bijoux tel que:

  •  les bracelets
  •  les colliers
  •  les anneaux

 Au plus beau jour, le bijou qui doit se démarquer et embellir le marié doit être l’alliance.