Sélectionner une page

Après le choix de la robe de mariée, le choix des chaussures mérite une attention particulière, non seulement pour l’aspect esthétique mais aussi pour l’aspect pratique. Sur le marché, il existe différents modèles avec des décorations simples ou bizarres, avec des broderies, des nœuds, des cristaux et des pierres. Mais ne vous laissez pas guider uniquement par vos goûts, rappelez-vous que vous devrez les porter toute une journée. Et si vous prévoyez de danser jusque tard dans la nuit, vous pouvez imaginer à quel point le confort devient également important.  Pour vous aider dans votre choix, voici les trois règles d’or pour ne pas faire d’erreur:

1. Les chaussures de mariage doivent être strictement de la même couleur que la robe. 

En général, ils peuvent être trouvés déjà combinés dans le même atelier où la robe est achetée. Si vous souhaitez les faire sur mesure, apportez avec vous un morceau de tissu de la robe assorti à celui des chaussures et assurez-vous qu’elles sont prêtes pour la pose de la robe. Les modèles avec des applications en cristal ou en pierre sont également très bien, mais n’oubliez pas de les combiner avec la robe.

2. Le motif des chaussures de mariage doit être en harmonie avec le style de la robe. 

Tout comme la couleur, le modèle est également très important. En général, la chaussure essentielle est préférée si la robe est particulièrement riche, la chaussure la plus importante si la robe est plutôt linéaire. En ce qui concerne le style, veillez à ne pas combiner deux styles différents, par exemple si la robe est classique la chaussure doit l’être aussi, ce serait une erreur de combiner des chaussures de style moderne avec elle.

3. Le choix du talon doit être fait en tenant compte de la longueur de la robe et des habitudes de la mariée.  

Pour éviter de trébucher le jour du mariage, essayez la robe portant également les chaussures de mariage. De cette façon, si la robe est très longue, vous pouvez intervenir en la raccourcissant ou en choisissant un talon plus adapté. Un conseil pour ceux qui ne veulent pas abandonner le talon aiguille, insérez une semelle intérieure souple dans la chaussure si le modèle le permet, de cette façon vous pourrez être plus à l’aise.
Quel que soit votre choix, notre conseil particulier est de vous amuser, de réessayer jusqu’à ce que vous soyez sûr d’avoir trouvé les chaussures qui vous accompagneront dans les étapes inoubliables de votre mariage.