Sélectionner une page

La robe de mariée doit être proportionnée à la silhouette, elle doit la sublimer rendant la mariée raffinée sans la dépasser. Il est important d’identifier le bon modèle en tenant également compte de la constitution physique à laquelle la robe de mariée doit être adaptée, mettant en valeur la beauté de chaque femme. La robe de mariée à choisir doit être celle qui vous va le mieux, celle qui met en valeur votre corps. Pour obtenir la solution la plus adaptée à votre ligne, il est primordial que vous vous fassiez conseiller par des yeux experts ainsi que par les mères et amis qui auront l’honneur de vous accompagner dans les ateliers. Le modèle d’une robe peut mettre en valeur ou déprimer les différents éléments de votre corps tels que le décolleté, la stature, le visage. Les ateliers ont des centaines de modèles disponibles, Alors choisir sa robe de mariée peut prendre du temps et risquer de devenir confus si vous ne partez pas de chez vous avec des idées claires. Un point essentiel à satisfaire en premier lieu est que, inhérent au type de modèle de la robe, il est bon d’essayer de faire une sélection du modèle dans un premier temps. Pour cette raison, lorsque vous allez dans les ateliers, essayez les différents types de modèles pour comprendre celui avec lequel vous vous sentez à l’aise, une fois que vous avez choisi le type de modèle, vous pouvez vous consacrer à des détails tels que la couleur, les applications et d’autres détails. Une caractéristique importante de la robe de mariée pour rééquilibrer les proportions du corps est la taille. Pour vous aider à comprendre quelle robe est la mieux adaptée à votre morphologie, nous vous indiquons les modèles qui vous seront proposés dans les ateliers.

 

 

Empire: c’est un style très simple mais extrêmement élégant, caractérisé par une taille haute avec la jonction entre le corsage et la jupe juste en dessous du buste, et une jupe évasée qui tombe doucement sur le corps. Il convient aux mariées qui veulent cacher une certaine rondeur et à celles qui ont de petits seins car la coupe taille haute met en valeur le décolleté et ne marque pas les hanches. La robe de style Empire rend la mariée royale et somptueuse.

Redingote: la particularité de ce modèle est donnée par la présence d’une taille étroite et plus haute que la normale. Il est réalisé avec des coupes verticales qui partent des épaules et descendent pour façonner la taille. La jupe drap se détache du corsage dans la partie supérieure du buste, puis s’élargit sur le ventre et les hanches. Le nom de cette ligne dérive de «manteau d’équitation», littéralement «pardessus pour l’équitation». C’est une ligne simple et idéale pour cacher la rondeur. Pour une mariée qui veut être solennelle sans renoncer à la modernité.

Peplum : ce modèle s’inspire des tuniques des femmes de la Grèce antique, c’est une robe particulièrement élégante à la coupe linéaire, enrichie de drapés qui lui donnent du mouvement.

 XIXe siècle : il se caractérise par la magnifique jupe large associée à un corsage serré. Sous la jupe, il faut porter un jupon en tulle qui donne du volume tout en étant très léger. Convient aussi bien aux mariées minces qu’aux courbes mais c’est surtout la robe idéale pour la mariée romantique qui veut vivre un mariage de conte de fées.

 

 Robe fourreau : modèle très sobre qui épouse les lignes du corps sans être adhérente. La jupe est droite et tombe sans créer d’amplitudes ni de resserrement. Il est choisi par les mariées qui aiment être élégantes dans la simplicité. Il peut être fabriqué avec des tissus importants tels que la soie ou la dentelle en macramé.

Sirène: c’est un modèle bien ajusté, il convient donc à ceux qui ont un corps élancé avec un bassin et des hanches étroits. La coupe met en valeur les hanches puis s’élargit au genou ou à mi-jambe et se termine par un petit train.

Bustier : la jupe large dans le style du XVIIIe siècle est accompagnée du corsage désossé, serré dans le dos avec fermeture à lacets. Il peut être en tissu uni ou brodé. Il convient à celles qui n’ont pas trop de seins et à celles qui veulent cacher les hanches en mettant en valeur le buste.

Un ballon : reprend la mode des années 50, ajusté sur le buste avec une jupe large, gonflée et froncée. L’ourlet de la jupe peut être noué dans le dos ou resserré par une ceinture en bas. Le corsage a généralement un décolleté complet. Idéal pour les jeunes mariées qui veulent une robe de mariée élégante mais effrontée. Les tissus les plus utilisés pour ce modèle de robe de mariée sont le taffetas, l’organza et le gazar.

 Un jupon : essentiel et élégant, il fait référence à la coupe du jupon. Ce qui le rend spécial, c’est la présence d’un large décolleté, de fines bretelles et d’un décolleté dans le dos. Le tissu léger habille la mariée en suivant les lignes du corps. Idéal pour les mariages en soirée, il peut être accompagné de châles ou de vestes